Exposition La Petite bédéthèque des Savoirs – Salon du Livre Paris 2016

001RT_2016-03-16_L1000402_001

Exposition La petite Bédéthèque des Savoirs au Salon du Livre Paris 2016 publié par la Maison d’édition de BDs belge, Le Lombard. Cette nouvelle collection qui réunit un spécialiste et un auteur de bande dessinée pour rendre accessibles à tous les savoirs.

En voir plus

Lombard2 copieLombard1 copie

 

Square Jeunesse au Salon du Livre Paris 2016

Conception du Square Jeunesse 2016, 570 m²

Le Salon du Livre de Paris souhaite réaliser un Square Jeunesse 2016 convivial, coloré et ludique qui doit attirer les enfants, les inviter à la découverte des éditeurs et des ouvrages présentés.

En voir plus

Jeunesse1 copieJeunesse3 copieJeunesse2 copie

Marionnette

Marionnette pour le projet  » Très chère afrique » de Margaux Meyer
Voir plus de photos

 

L1030439 copie

L1030426 copie

Masque pour Le Feu aux poudres – Le Concert Impromptu

Création d’un masque pour le Feu aux poudres et regard extérieur sur le dernière résidence de Création à l’auditorium d’Ivry.

MASQUE 1

Le masque revisite le double masque de Janus symbolisant ici une personnalité histrionique.

Ce personnage de Chérubin, joué par un homme fait preuve d’un désir permanent de séduction pour être apprécié ou admiré. Il se place au centre de l’attention d’autrui. Son comportement souvent inapproprié ou emprunté est destiné à séduire ou  à manipuler ses interlocuteurs.

Voir plus de photos : Ici
MASQUE 5MASQUE 7

Vendredi – La Fabrique fastidieuse

L1020863 copie

Vendredi tient à la fois du spectacle, du rituel et de la fête.
et vise à initier chacun à la joie simple de danser ensemble.
Vendredi est destiné à un public qui est averti de sa participation physique à un rituel dansé.
Vendredi est un projet chorégraphique s’adressant au corps et à l’instinct de chaque spectateur.
Vendredi offre une parenthèse pour le lâcher-prise, une catharsis.

Laureline-5Lucie 2Charlotte 1

 

Résidence aux Atelier Frappaz : Création de masques, costumes et mise en espace – En voir plus

Prochaine Résidence en 2016 au CNAR le Parapluie (Aurillac)

Lounge VIP FIAC 2015

affiche-FIAC-2015

L1020946 L1020895

Événement incontournable du marché de l’art, la FIAC (Foire Internationale d’Art Contemporain) rassemble plus de 70 000 visiteurs et 190 galeries.  Scénographie de l’Espace Lounge VIP de l’édition 2015 sur le thème Jardin d’hiver.

En savoir plus

Article la scénographie au jour le jour pour la Revue des livres pour enfants

Article paru dans la Revue des Livres pour Enfants n°282 (juin 2015) édité par la BNF, Centre National de la littérature pour la jeunesse.

Cliquer ici

 

Les 50 ans de l’école des Loisirs au Salon du Livre

Scénographie d’exposition pour les 5O ans de l’école des Loisirs, au Salon du Livre 2015 à Versailles.

Plus de 70 originaux d’auteurs exposés : Ponti, Solotareff, Sedak… une exposition sur la fabrication d’un livre de Pommaux, les couvertures des romans étrangers, une exposition des Bds de Rue de Sèvres, la présentaion des travaux des éléves des Arts Décoratifs et enfin celle de la nouvelle collection Petit Bateau ; un espace lecture, un espace librairie et un espace animation.

IMG_1550IMG_1555IMG_1557IMG_1561IMG_1564IMG_1565

 

A plates coutures

A Plates Coutures raconte la lutte des ouvrières de l’usine de sous-vêtements Lejaby. Leur lutte pour garder leur emploi et leur dignité. Après avoir travaillé toutes leur vie dans cette usine, on leur annonce du jour au lendemain qu’elles vont être licenciées. A travers une collecte de parole, Carole Thibault s’inspire et donne voix à ces femmes et à ces hommes.

Compagnie Nosferatu   A plates couturesAPC répèts 3APC répèts 2APC répèts 1APC répèts 5

Mise en scène : Claudine Van Beneden

Assistant mise en scène : Raphaël Fernandez
Scénographie : Sophie Toussaint
Lumières : Christophe Pont
Son : Magali Burdin

Musique : Simon Chomel

Avec : Angeline Bouille, Barbara Galtier, Chantal Péninon, Claudine Van Beneden et Simon Chomel

Photos de la fabrication

Le site de la compagnie.

Musiques de papier

Création jeune public 2015

Dans une scénographie épurée, de la forme d’un livre s’envole un oiseau de papier, fabriqué sur le plateau. Un voyage sans mot mais tout en musique, un univers sonore créé par le papier et la compositrice Raphaèle BISTON.

Un oiseau, Une mer, une ville… du papier, de mouvement, de la poésie, du rêve…

MDP 1MDP 2MDP 3MDP 4

Musique : Raphaèle BISTON

Direction artistique : Violaine DUFES et Sophie TOUSSAINT

Sophie TOUSSAINT, scénographie

Philippe ANDRIEUX, lumières

Le Concert impromptu

 

 

A propos

Sophie Toussaint, scénographe
sophie.toussaint@free.fr

Diplômée en Arts Appliqués, BTS Design d’Espace à l’Ecole Boulle et en scénographie à l’ENSATT (Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre), Sophie Toussaint vit à Paris et travaille avec des compagnies de théâtre, des arts de la rue et de danse. Elle travaille régulièrement avec la compagnie Le Concert Impromptu et la danseuse Violaine Dufès avec qui elle co-écrit le spectacle jeune public Musique de papier ; la Fabrique Fastidieuse ; le Collectif Random ; la Cie Nosferatu ; et plus récemment avec le Cie IMLA.

Elle travaille également sur des expositions et des aménagements d’espace pour lesquels elle met au service son savoir faire et sa vision de scénographe.

Passionnée par la danse, elle expérimente la scénographie en rapport au corps ; des éléments qui interagissent avec les acteurs et provoquent une mise en mouvement, des manipulations et une mise en jeu du corps.

Passionnée également par l’artisannat elle aime réaliser les patines de ses décors, et expérimenter diverses techniques (modelage, moulages, couture, tissage, garuvure, céramique)

Le Concert Impromptu

Travail sur la scénographie de BWK à partir d’une idée originale d’Yves Charpentier, directeur artistique. Des éléments de bunker enfouis dans la terre. Conception et fabrication.

 

« Le Théâtre d’opérations se compose de volumes peints par Klee dans des esquisses de décors jamais montrés sur scène. Ces formes cylindriques, coniques, cristallines ou cubiques se retrouvent dans les scènes de guerre, les bunkers, les ports artificiels. Pour soutenir le propos du spectacle, la scénographie puise dans l’iconographie du débarquement de Normandie, spectaculaire théâtre d’opérations convoquant la terre, le ciel, l’eau jusqu’à un brouillard artificiel… Une scénographie noir et blanc colorisée. »

Fabrication du décor

Photos du spectacle

Site du Concert Impromptu